Ballade au Fjord et Rivière ÉternitéTemps de lecture 1 min

Ce matin, tout comme hier, on va faire une activité, et on décide de notre destination. On nous a dit que la piste cyclable était belle, et elle se rend jusqu’au Saguenay. Ben ce sera ça.

Velo

Donc on part du camp de base, et on se dirige vers le Saguenay. On suit la rivière St-Jean un bon petit bout. La piste est parfois une piste cyclable, d’autres fois la rue. Mais elle se rend jusqu’à la grande baie de l’Anse St-Jean. On voit plein de fosses de pêche à saumon. Ce matin il y avait justement un pêcheur tout près de nous. On n’a vu aucun autre pêcheur par contre.

 

La piste mène jusqu’à un pont couvert, encore en excellent état, et la route se rend jusqu’au camping de l’Anse. J’ai voulu réservé là hier, mais complet. Pourtant, on arrive en vélo au terrain J, et on parle au voisin, il n’y a personne à cet endroit, ni même hier. Bon, dommage…

L’endroit où nous sommes arrêtés, n’offre pas la plus belle vue sur la baie. On décide d’aller à la plage, et là, c’est superbe.

 

 

Le Fjord, c’est réellement magnifique.

On retourne au Camp de base, 23km plus tard, une douche, et on part.

Rivière Éternité

Dans nos destinations, il y a le parc de la Sepaq (parc national du Fjord-du-Saguenay) qu’on aimerait bien aller visiter. On se rend donc au village, pour voir où on peut se poser. Il y a un Arrêt Nuitée, mais on trouve pas mal mieux.

Une petite épicerie, de l’essence et on y va.

On se ramasse dans la halte routière de la ville. Elle est réputée pour ses crèches. C’est un bon spot, bruyant le jour, mais avec moins de circulation, ce sera moins pire.

Laissez un commentaire