La journée aux Hautes GorgesTemps de lecture 1 min

Journée qui s’annonce vraiment belle. SUP et acropole au menu.

Acropole

Cette année nous ne faisons pas l’acropole, soit de grimper 6 km jusqu’à un sommet nommé Acropole des draveurs. Nous laissons ça à Jean, Ginette et Stéphane. Pendant ce temps, nous, on doit aller nous installer pour faire du SUP dans la rivière Malbaie. On attend ça avec impatience. On espère que nos amigos nous verrons d’en haut.

SUP

On est paré, on arrive à la SEPAQ, on capote. On va au kiosque pour aller chercher notre passe, ben on se fait crisser une claque en pleine face. Ça ne marche pas. Monique a décidé qu’aujourd’hui, elle était la boss. NON, pas de passe, dans le bus… Rien à faire. On va même lui chercher un sac, NON, dans le bus. On lui dit que c’est lourd, que ça ne rentrera pas dans le casier de location, NON. Aucune mesure, aucun compromis, c’est elle qui mène aujourd’hui. Louise n’a pas le goût de s’obstiner, je ferai une plainte officielle. (MAJ 13 aout, plainte faite, rien de donné en retour).

Pas grave on est allé faire du SUP pareil, au lac Ste-Marie. On a demandé à un résident si on pouvait se stationner en bordure de rue. Il a bien sûr accepté. Il nous offre en plus d’utiliser son accès à l’eau, justement, parce qu’on a pris la peine de lui demander. C’est-ti pas gentil ça?

On a fait le tour du lac, ben content, on retourne au bercail.

Laissez un commentaire