L’essence de la Vanlife Temps de lecture 16 min

Plusieurs personnes m’ont demandé ce qui se passait avec nous. C’est vrai, les articles dans notre blog sont plutôt rares en ce moment car nous sommes en préparation de notre voyage à  

Terre-neuve. Mais la fin de semaine dernière, les 28, 29 et 30 avril , nous avons pris un moment pour faire un dernier road trip avec notre belle gang de vanneux question de faire le plein d’amitié avant notre départ! 

On le dit souvent mais c’est tellement VRAI, l’essence de la vie en van ce sont les GENS que l’on rencontre! Et nous, avec la « clique du plateau » ben on est vraiment choyés! Ce sont tous des humains extraordinaires qui en font partie. Il n’y a rien de compliqué et c’est ça qui est merveilleux! On a tous nos propres couleurs et ensemble on fait un magnifique arc-en-ciel!

Au programme en fin de semaine: sentiers pédestres au mont Ham, microbrasserie de La Grange  Pardue. C’est le plan de départ. Mais la clique est réputée pour ne pas toujours suivre le plan (hein Alainnnn!). 

Ce sera peut-être un peu plus long à lire, mais le blog d’aujourd’hui sera écrit par tous les membres de notre gang qui étaient présents ce week-end (il manquait 2 vans). Ben oui, on veut vous montrer à quel point c’est vrai que la clique est merveilleuse. Alors vous allez voir notre beau week-end à travers leurs yeux. 

Le Petit +

Dechinta

Quelle merveilleuse fin de semaine, encore. Ça peut faire têteux, mais je vous le dis, il faut être avec nous pour le vivre, et le comprendre.

La météo, que plus personne ne croit, n’était pas très invitante au courant de la semaine. Mais tout s’est déroulé comme prévu. De la pluie uniquement quand on dort. Qu’avons-nous fait?

Tout a débuté par un rassemblement dans le stationnement du Mont Ham. Au risque de me répéter, on peut coucher dans le stationnement du Mont Ham.

Surprise, Alain a apporté les stickers de La Clique, que Louise s’empresse de coller. On est patché…

Vient ensuite l’incontournable apéro. Il y a une poigne là dedans. Nous sommes arrivés les premiers, et à chaque nouvel arrivé, on continuait l’apéro. Sans être ivre, on était pas feeling disons.

Un peu plus tard, Francis nous a fait découvrir le BioLite FirePit+ (https://ca.bioliteenergy.com/products/firepit-plus). Génial, pas de cendres, et qui peut servir de BBQ. J’en veux un! Comment laisser la place propre, même avec un feu, ben c’est la meilleure option, comme le dirait Louise. Donc, tous autour d’un feu qui réchauffe l’âme d’en avant seulement (fait froid dans le dos) et l’âme de ceux qui ne sont pas dans la fumée. Francis n’a pas eu chaud, mais le fait que les gens profitaient de son feu, lui faisait chaud au coeur (vous me comprenez?). Du moins, je l’espère.

Pendant ce temps, se dessinait un plan pour l’avenir. Un avenir lointain pour certains d’entre nous. Ça ressemble à un truc qui va se payer tout seul en recrutant (vendant) à d’autres personnes. Ça sent le pyramidal en masse. Mais ce n’est pas le cas. On a confiance à la personne qui pilote le projet. Pas question de vendre la mèche tout de suite. Mais c’est à suivre.

Samedi matin, 10:00, c’est la montée du Mont. On doit aller payer. Il y a une contribution à faire, et attention, c’est 10$ de plus que l’an dernier. Ça revient à 51.00$, incluant les 2 billets pour les sentiers. C’est moins avantageux qu’avant. Nous étions plus de 6 véhicules dans le stationnement, et les autres sont partis tôt le matin. Une augmentation de prix va nécessairement contribuer à faire du “camping sans payer”, c’est certain. Nous, nous avons tous fait une déclaration le matin. On a payé, on est heureux, on se sent bien. 

Je dis souvent que ce n’est pas un mont facile. Il a l’air inoffensif comme ça, mais on a juste à demander à ceux qui se sont donnés pour atteindre le sommet. Bravo!!! Francis et Jerry ont décidé d’en faire un peu plus. Montée par l’Intrépide jusqu’au sommet, descente de la Panoramique pour nous rejoindre, remontée au sommet. Bravo à eux aussi.

Lunch au sommet, venteux mais à l’abri, génial. Ensuite il faut redescendre. 

C’est à ce moment qu’on trouve que le cardio n’est pas si pire finalement. La descente est aussi un défi. Le KM réalisé n’est pas énorme, mais les sentiers ne permettent pas, du moins pour la majorité d’entre nous, de faire 6 km en 2 heures.

De retour en bas, c’est le premier apéro. Ou le boire de l’accomplissement. Et les visites des vans, des bobos, des idées, de la création de nouveaux besoins pour certains d’entre nous (ça m’inclut).

Prochaine destination : La Grange Pardue.  Après un petit repos, on se dirige chez eux, dans le parking des vans, gratis.

Mais il y a des règlements, que voici… J’adore.

Second apéro en attendant notre table. Quelle belle gang.

Petit souper gourmand en charmante compagnie. Pendant le repas, notre Me Ne Me Ne souhaite manger des crêpes le lendemain matin. Louise embarque on a de la farine, Martine a des oeufs, c’est décidé, Brunch à Tingwick.

Repas terminé, on retourne dans nos minis-maisons, certain vont jouer aux fesses, pendant que d’autres dormiront (Han? Je ne nomme pas de nom!)

Départ pour Tingwick après une merveilleuse nuit de sommeil. Louise a décidé qu’il était temps de partir en déclenchant l’alarme du camion. On pensait que c’était moi le coupable, bien sûr ça ne peut pas être Louise, elle est ben trop fine elle!

Le convoi de vans sur la route c’est fabuleux. Toute la gang vers Tingwick. J’imagine les résidents de dire check bébé check… des Vanlife!!!

On arrive sur le site. Envoye Alain, organise le U, la cour intérieure quoi. Quoi? Une photo vaut milles mots.

Travail d’équipe, préparation des crêpes, des fruits. C’est donc beau de voir ça. On vient de démarrer une tradition. Finalement le caprice de Me Ne Me Ne s’est révélé être une idée de génie. Mon Alain, on te remerciera toujours pour cette belle idée.

Le moment du départ vient trop vite. On décide de faire une petite randonnée dans les sentiers, avec une contribution volontaire et ensuite d’aller acheter des billets de loterie, pour que nous puissions réaliser nos rêves plus rapidement pour certains, mais le dépanneur était fermé.

Ceci était notre dernière sortie avec la gang du plateau, pour quelques mois. On va s’ennuyer de vous. On se revoit au Festif de Baie St-Paul!

Place à nos plumes invitées maintenant. Il n’y a aucun ordre de priorité. On m’a demandé de ne pas les identifier, immédiatement, afin de tenter de découvrir qui a écrit quoi. Les réponses sont à la fin du texte.

Il ne faut pas tricher 🤫. 

Van 1

Après une multitude d’échanges et de délire sur Messenger, on peut finalement retrouver la clique du Plateau au Mont Ham pour notre 2e sortie en van cette année. Après nos retrouvailles et la rencontre des nouveaux venus, Alain nous remet l’étiquette officielle de la clique. Quelle belle surprise! Ta création solidifie notre sentiment d’appartenance. 

Après avoir semé des graines à l’arrivée de chacun des couples, Martine nous dévoile enfin le Projet de Retraite pour la Clique du Plateau. Nous n’aurons plus besoin de RPA, puisque nous créerons des RVA (Résidence de VanLifers Âgés). Nous continuons nos discussions autour du feu Biolyte puisque le gros feu du Mont Ham n’était pas allumé. Pauvre Louise! Il faut y aller une bûche à la fois! Finalement, on n’a pas le choix, il faut acheter des 6/49, ou plutôt des Loto Max car le montant est plus gros. On a un projet et Natacha a besoin d’argent pour ses CELI. 

Après une bonne nuit de sommeil, on déjeune et on part en rando. Nos deux sportifs décident de prendre l’Intrépide et le reste de la clique poursuit sur la Panoramix avec Enzo en tête.

Bravo Lyne pour ta persévérance! Rendus en haut nous avons pris le temps de manger et de se reposer! Malheureusement, ce n’était pas assez long pour une sieste 🤪. 

De retour au stationnement, c’est la visite des vans et la création des besoins. Une chance qu’on a notre pro des recherches! C’est un vrai créateur de besoins lui!!!

Ensuite, on fait place à l’apéro avant de se diriger à La Grange Pardue pour le souper et le dodo. 

En arrivant, le propriétaire nous accueille et nous remet le document autorisant le coucher dans le stationnement. Pas de problème, nous nous engageons à respecter toutes les consignes. Martin s’est même assuré de faire un rappel à tous à 23:00. Malheureusement, certains semblent l’avoir oublié…

Après consensus, on se dirige vers Tingwick pour un déjeuner communautaire et la visite du sentier du Pied d’Or. Quel beau convoi nous faisons! Alain est content!!! On va stationner selon le plan et faire des crêpes tous ensemble. Trust the plan! En ramassant, on apprend qu’Yvon jouait avec sa guizmouille à 23:00 hier soir. Mais qu’est-ce qu’une guizmouille!!! Ça y est, on recommence nos délires!

On fini la fin de semaine par une marche dans le sentier et des photos souvenirs!

Étant donné que le dépanneur du village était fermé, on se quitte avec la mission de se procurer un billet gagnant de Loto Max pour notre future RVA. Un autre beau weekend en bonne compagnie!

Van 2

Vendredi, ce sont les derniers préparatifs. On a passé une bonne partie de la semaine à tout préparer pour ne manquer de rien. La van est propre et bien rangée. Il est temps de prendre la route.

Tout se passe bien et on arrive au Mont Ham. Il y a déjà de l’activité. On se fait un petit 5 à 7. Embrassades, rires, on est bien contents de se retrouver ensemble. Nous serons six vans, douze amis pour cette petite escapade.

Le soir, ça devient un peu frisquet. Heureusement, grâce à Francis, on va pouvoir avoir un feu (que tous promènent en fin de soirée. Alain et Louise l’appellent le feu roulant). Ah, la douce chaleur de la flamme…. Rapidement les rires fusent… On entend les dindes glousser dans le bois. Martine nous présente son projet qui pourrait devenir collectif, notre projet. Il s’agit d’une RPA en pleine nature. On achète une terre, idéalement près d’une montagne et d’un cours d’eau. Chacun aurait sa mini-maison et il y aurait des infrastructures communes. Nous avons déjà un nom : le domaine de la Santa Paz (sainte paix).

Le lendemain matin, il est temps de monter la montagne.  Même s’il y a peu de kilomètres, la montée est plus difficile qu’on croyait, c’est très rocailleux. Mais la vue en vaut vraiment la peine. Le vent est fort là-haut. Au loin, les parcs éoliens de St-Ferdinand et de Thetford Mines ainsi que les montagnes du Vermont.

Alain aurait voulu faire une sieste au sommet, mais après un petit lunch et les photos (oh qu’on devient Instagram!), il faut redescendre illico. On dirait que la gang avait hâte de prendre l’apéro.

Le soir, on va se sustenter à la Grange pardue et on s’installe dans le stationnement de cette microbrasserie pour y passer la nuit.

Le lendemain matin, on va s’installer dans un stationnement municipal à Tingwick pour se faire un déjeuner collectif. À la demande de notre petit Mene Mene (Alain), on installe nos six vans de sorte à faire un rectangle pour avoir une cour intérieure et cuisiner des crêpes. Après avoir marché le petit sentier Les Pieds d’Or, on se quitte en disant qu’il faut se revoir bientôt.

Comme à toutes les fois que nous rencontrons cette belle gang, ce fut un week-end magnifique. 

Van 3

12.

Il semblerait que dans la numérologie, le chiffre 12 représente la perfection. Eh bien si individuellement nous sommes peut-être (bien bien bien) loin de la perfection, la perfection décrit bien le weekend que nous venons de passer collectivement ensemble. Voici donc mon court texte sur notre weekend (avec un petit « punch » à la fin) :

« Le week-end dernier, douze amis proches se sont lancés dans une aventure de vanlifers. Ils prennent la route, laissant derrière eux l’agitation de la ville et s’immergeant dans la nature. Le groupe a passé ses journées à explorer de magnifiques sites pittoresques et à faire de la randonnée dans les forêts.

Le soir, ils se réunissaient autour d’un feu de camp, partageaient des histoires et cuisinaient de délicieux repas à l’aide de leurs réchauds portatifs. Alors que la nuit tombait, ils se sont installés dans leurs sacs de couchage et leurs vans confortables, sentant la douce brise de la nature sauvage et regardant les étoiles au-dessus.

Le week-end est passé trop vite, mais c’était une pause rafraîchissante dans leur quotidien, et le lien entre ces douze amis s’est renforcé. Alors qu’ils rentraient chez eux, ils planifiaient déjà leur prochaine aventure vanlife, désireux de se reconnecter les uns avec les autres et avec la beauté du monde naturel. »

Description quand même assez fidèle, non? Mais écriture un peu générique et fade? Assurément! Eh bien c’est parce que c’est la réponse de ChatGPT à la question : « Write a short text about 12 friends passing a nice weekend together as vanlifers. ». Hahaha, je vous aime les amis, et j’ai déjà hâte à notre prochaine rencontre. Bonne route d’ici-là xx.

 

Van 4

Une idée lancée après la récupération des vans manquantes!! ENFIN 🥰Quelques confusions ou on ira , mais le principal est là, il faut être ensemble! La route , oui y en aura , mais c’est rien pour être réuni .

Un feu , une montagne , un souper à la brasserie ,un déjeuner communautaire , WoW !! Tout fonctionne , nos nouveaux amis réussissent très bien le test et  fit parfaitement avec les valeurs de notre troupe.

Une fin de semaine de même, ce sont des moments de folie, ( une belle terre commune, ça mijote et qui sait si le tout ce réalisera 😊) mais le plus important ce sont des moments qui sont vrais, d’une amitié pure. Je reviens toujours de ces moments avec une nostalgie , est-ce éphémère , est-ce qu’on se reverra ?

Mais oui ça perdure dans le temps ! 

Et faut pas perdre cette folie qui nous représente si bien .

Je ne le dirai jamais assez, mais merci de faire partie de notre vie et merci d’être les personnes si attentionnées. 

Grand mère … tu ne nous a pas fait gagner au 649, loto Max etc !! Mais tu as réalisé un beau souhait, soit celui d’avoir des amitiés vraies et pures, je te sais là, près de moi et je sais que je ne peux pas tout avoir et que si on a à gagner ça sera au moment opportun. Mais dis toi une chose , le gros lot, on l’a gagné et celui-ci ne s’achète pas mais s’entretient .🥰

On vous aime les vanneux !!🥰❤️🥰❤️

Van 5

Quelle belle fin de semaine nous avons eu! 

Je dois avouer qu’au début, j’étais hésitante à me joindre à un groupe de vanlifers dont je ne connaissais pratiquement personne. Il faut dire que ne suis pas particulièrement reconnue pour mon côté sociable et extraverti! 

Toutefois, j’ai été surprise de constater que ces rencontres répondaient à un besoin profond chez moi…le sentiment d’appartenance à une communauté! L’impression de faire partie d’un groupe qui partage comme moi l’amour de la nature, des activités en plein air et du VR.

En plus des gens attachants que nous avons rencontrés durant cette fin de semaine, il faut ajouter que le mont Ham est enchanteur avec ses points de vue exceptionnels et ses effluves de conifères. C’est assurément pour nous le début de nouvelles aventures…

4 heures de route pour rencontrer des amis Vanlifers c’est le bonheur. 

Des amis qui viennent de tous les coins du Québec c’est fantastique!

Peu importe leur métier, leur véhicule ou leur accent, tout le monde est prêt à gravir le Mont Ham. La vitesse c’est secondaire. L’important c’est qu’on soit ensemble! 

Certains personnes aiment organiser les activités et d’autres aiment se faire organiser! 

A la fin tout le monde y trouve son compte 

A la prochaine aventure.

En conclusion

Il n’était pas prévu que j’écrive un blog. Natacha, étant déçue, Louise a proposé que tous y participent. Nos obligations envers Terego et Vanlife MTL consomment une partie de notre temps, et c’est sans compter les préparatifs pour Terre-Neuve. Mais la participation de nos amis méritait amplement que je m’efforce à pondre un texte.

La voilà, notre fin de semaine vue par plusieurs yeux différents. Qui a envie de vivre ces expériences? Nous, on ne veut pas que ça se termine. Nous sommes encore subjugués par l’apport des gens, nos amis. C’est ça, l’essence de la Vanlife.

Merci à tous pour votre apport. On vous adore…

Le tout petit film de la fin de semaine

Peu de petits clips en fin de semaine. Grâce aux fonctionnalités de «live» sur les iPhones, ça m’a permis de faire tout de même un petit clip Instagrammatic.

Qui a écrit quoi 🤔

Van 1 : Flow (Pascale et Martin)

Van 2 : Freebird (Martine et Alain)

Van 3 : Justanotherwhitevan (Lynne et Jerry)

Van 4 : Ganavan (Natacha et Gabriel)

Van 5 : Vimoya (Isabelle et Francis)

Le Petit + c’est Louise, et Dechinta, ben c’est Yvon!!!

4 comments

Laissez un commentaire