Statue du parc du Fjord et La BaieTemps de lecture 3 min

Aujourd’hui on va faire le sentier de la Statue du parc du Fjord. C’est un sentier très populaire. Je cherche la route, on dirait que c’est à Anse St-Jean, mais dans le livre à Louise, ça dit entrée à Pointe Eternité. On y va.

La route du parc

Je demande à Google le chemin pour l’entrée de la SEPAQ, il me dit que je suis arrivé dans 700 mètres. Je le traite de con. Je recommence. Il me le répète. Coudonc. Je change d’application, et ça dit la même chose. Pourtant, sur la carte, la pointe est très loin. On y va. On avance 700 mètres, devinez… la guérite. Le parc débute là là. Bon Google avait raison. C’est un chemin étroit qui se rend jusqu’au Saguenay. Encore des côtes. Mais c’est rendu plus facile.

Le sentier

Wow et rewow, c’est le plus beau sentier aménagé que j’ai vu jusqu’à présent. Le travail que l’aménageur a fait, et le travail que les gars font pour l’aménager et l’entretenir, wow. Il y a plusieurs SEPAQ qui devraient prendre exemple sur ce groupe.

C’est un sentier noté intermédiaire sur AllTrails. Si ce sentier n’avait pas cet aménagement, il serait assurément noté difficile. C’est une montée de 300 mètres sur 3km, ensuite une descente de 200 mètres sur 1,5km. Le retour c’est la même chose. Elle se mérite cette statue. Il y a un endroit où une roche est tombée, je ne sais pas quand, mais dû au fractionnement de la glace. C’est impressionnant, parce que la roche, ben ce n’est pas une garnotte, elle est immense. Elle est rentrée dans la terre solide, et une bonne cinquantaine de personnes peuvent s’assoir à l’abri de la roche, pour prendre le thé. Et je n’exagère pas. 

En tout cas, elle se mérite la statue. Juste la remontée à partir de la statue jusqu’au refuge, on s’est tanné après avoir compté 400 marches. Ça donne une bonne idée de la difficulté du sentier, surtout s’il n’était pas aménagé avec des escaliers.

Nous on aime aller tôt dans les sentiers. Moins de monde, plus calme. Finalement, il n’y que que 4 personne à la statue. Et nous étions seuls pour un bout de temps. Lors de la redescende, on a rencontré plus de Français dans le sentier qu’il y a de Français sur le plateau. J’exagère à peine.

La statue

En fait c’est quoi cette statue? La statue de Notre-Dame-du-Saguenay a été sculptée en l’honneur de la Sainte-Vierge après les mésaventures de Charles-Napoléon Robitaille, un voyageur de commerce qui, pour se rendre au Saguenay, devait absolument emprunter les cours d’eau.

Un jour d’hiver où il se dirigeait vers le Lac Saint-Jean, la glace se brisa sous ses pieds et il tomba dans l’eau ; il se débattit mais en vain. Comme dernier recours, il pria la Sainte-Vierge de venir le sauver. Il fut miraculeusement échoué sur la glace plus loin. Vous pouvez en lire plus en allant ici.

Il y a aussi une partie légendaire d’un indien qui a combattu une bête, et qui a donné 3 coups de tête contre le rocher, et aucun arbre ne pousse à cet endroit. C’est là, là et là. Tiens, c’est de là que ça vient là là?

Une fois le sentier terminé, on s’en va à la Baie. 

La Baie

Il y a plusieurs endroits où stationner qu’on retrouve sur différentes applications, mais ils ne sont pas tout à fait à jour.  On fait un premier arrêt lunch avant la Baie, sur la 170, et c’est très beau.

 

Je ne vois pas d’interdiction de stationner, mais ça peut être bruyant. On poursuit la route. Il y en a un autre, pas noté, qui se trouve près de la plage au site des Kitesurfers. On rencontre un vrai boondockers. Il nous donne des conseils. Il est super gentil, mais on trouve l’endroit pas trop intéressant dû au fait de la proximité du port. 

On va aller voir les autres et aller au kiosque d’information touristique. On demande à l’accueil, ben mosus, il nous dit de nous rendre à la marina. De ne pas rester dans le coin, la police pourrait remettre des contraventions. Ok, merci, c’est la fin de la mise à jour de  spots. On arrive à la marina, pas de place pour stationner, sauf à côté des toilettes. C’est bien comme marina, et il y en a des voiliers. On est juste à côté de la plage. C’est super.

Il y a de l’eau potable, des vidanges et recyclage. Parfait, on garde le spot. Je n’aurai qu’à changer de place plus tard.

Un peu de marche sur la plage, et that’s all folks.

Laissez un commentaire