Une journée à Baie St-PaulTemps de lecture 3 min

Aujourd’hui Louise voulait aller passer la journée en ville. Au menu, le quai, resto, dodo. C’est quand même intéressant.

Dernier au revoir

Ce matin, c’est le grand départ. On fait un dernier ménage, on ramasse tout, fait le vide et le plein d’eau, et vers 10:30, c’est terminé.

Une autre belle semaine de passée tous ensemble. Mais ce n’est pas tout. Les vacances à Charlevoix sont terminées, mais l’aventure se poursuit pour nous. On va passer la journée à Baie St-Paul, et ensuite direction Saguenay.

Stationnement

Il y a beaucoup de stationnement, cependant, à l’église on peut y passer la nuit, mais ce n’est pas gratis. C’est 30 dollars pour les VR, incluant une nuitée. Mais il y aura toujours des gens, avec des motorisés de 30 pieds et plus, qui coutent très chers, qui voudront vivre la vanlife (soit 10 pieds de moins et le luxe que les petits n’ont pas) et ne pas payer. En tout cas.

Plage

Arrivés à BSP, on va à la plage. On a besoin de sentir le varech. Cet odeur de mer, on l’adore. La marée est très basse. La plage va loin, tellement loin qu’elle ne se nomme plus plage à cet endroit. Des gens font voler leurs cerf-volants, des enfants jouent dans la boue, c’est vraiment chouette. Nous on va un bout, vers l’ouest, sur la plage, et on décide de rebrousser chemin pour aller très loin près de l’eau. On ne s’y rendra jamais. C’est un peu boueux… mais ça sent bon.

Resto

Il est temps de manger. Avant de se rendre au resto, dont on a aucune idée lequel nous irons, on fait un stop chez le microtorréfacteur Café Charlevoix. Ça sent trop bon dehors, imagine en dedans. On repart avec 600g de café des Hautes Gorges. On a hâte de gouter à ça.

On se rend au resto bar le Saint Pub, en fait c’est le resto lié à la Microbrasserie Charlevoix. On adore leurs bières, alors le choix de resto n’a pas été difficile. Bonne bières, avec salade et calmar frit, bien rassasié on paye pis on part….. MAIS.

Surprise

Au moment mème de payer, on reçoit un message sur Messenger, la soeur de Louise est à BSP. Nous qui croyions qu’elle était déjà arrivée à la maison. On confirme et c’est bien vrai. Elle vient nous rejoindre. On dit à la serveuse, en payant, qu’on reste, mais on sera 4. Tu parles d’une surprise.

Marche

Une fois bien repu, on part pour une longue marche. Nous qui avions déjà fait 12km, on repart pour une autre 6 avec la soeur. C’est le fun, ils nous font connaitre de nouveaux endroits. Et ils décident de rester cette nuit avec nous. Ils vont chercher leur Westfalia, et viennent nous rejoindre à l’église. C’est cool. On doit surveiller leur spot, car il y a un spectacle sur le parvis, et le stationnement se remplit vite.

Toc

Pendant qu’on écoute le concert, on se tape une game de Toc. Non on s’en tape 2. On est crevé, on fait des conneries, on rit, mais Louise et moi, on gagne 2 fois. Je ne m’attendais pas à ça. Faut croire que la soeur n’est pas imbattable. On décide de se lever assez tôt, et on ira prendre le petit déjeuner sur la plage. C’est difficile la Vanlife….

Les cloches sonnent sonnent (vieille toune des Classels)

C’est calme à BSP, mais les cloches sonnent à chaque heure, même la nuit. Ils n’ont pas encore trouver le mode “ne pas déranger” dans leur application. Apparemment, je suis le seul qui les a entendu toute la nuit. Tous les autres ont bien dormi.

Déjeuner et au revoir

Il est à peine 7:30, et on part pour la plage. On ne peut pas y être de 23h à 7h. Donc c’est parfait. Il me semble que le repas est meilleur sur le bord de l’eau. Ok, nous sommes dans nos vans, dans un stationnement, mais il y a l’eau. Après le déjeuner, une autre dernière belle marche sur la plage, et c’est un au revoir. Un vrai cette fois. Nous on part en direction de St-Siméon, eux, c’est le retour à la maison. 

Un autre merveilleux moment passé ensemble. 

On est réellement chanceux.

Laissez un commentaire